Dépistage de la syphilis chez les adolescents et les adultes à risque

Tous les adultes et adolescents présentant un risque accru de syphilis devraient être soumis à un dépistage de la maladie sexuellement transmissible, selon un projet de recommandation du Groupe de travail sur les services préventifs des États-Unis

Cette recommandation s’ajoute à une recommandation du groupe de travail de 2009 selon laquelle toutes les femmes enceintes devraient subir un dépistage de la syphilis.

Les taux de syphilis aux États-Unis sont à la hausse, avec près de 20 000 cas de syphilis aux premiers stades de la maladie signalés en 2014, le plus élevé depuis 1994.

« Étant donné les taux croissants de syphilis, les cliniciens devraient se concentrer sur le dépistage des personnes à risque accru « , a déclaré le Dr Francisco Garcia, membre du groupe de travail, dans un communiqué de presse. Garcia est directeur et médecin-hygiéniste en chef du département de santé du comté de Pima, à Tucson, en Arizona, et professeur de santé publique à l’Université de l’Arizona.

Les personnes les plus à risque de syphilis sont les hommes gais et bisexuels et les personnes vivant avec le VIH. L’âge, la race et les taux locaux de syphilis sont d’autres facteurs dont les médecins peuvent tenir compte lorsqu’ils décident des patients à dépister, selon le groupe de travail, un groupe indépendant d’experts en soins primaires et en prévention.

« Heureusement, dans le cas de la syphilis, il existe des tests de dépistage précis et des traitements efficaces qui peuvent guérir la syphilis, prévenir d’autres complications et prévenir la propagation de l’infection « , a déclaré Ann Kurth, membre du groupe de travail dans le communiqué. Kurth est vice-doyen à la recherche au College of Global Public Health de l’Université de New York.

Le projet de recommandation est ouvert aux commentaires du public jusqu’au 18 janvier 2016.

La syphilis peut initialement apparaître comme une plaie sur la peau. Sans traitement, elle peut évoluer vers une maladie plus grave. La syphilis au stade avancé peut causer une inflammation du cœur, de la peau ou d’autres organes. La maladie peut également affecter le système nerveux à n’importe quel stade, entraînant des problèmes tels que la perte de coordination ou la démence, selon le groupe de travail.

Le risque peut être réduit par l’utilisation systématique de préservatifs en latex, par des rapports sexuels avec un seul partenaire dans une relation monogame ou par l’abstinence sexuelle, selon le groupe de travail.

Notez cet article

Carole

Je m’appelle Carole, j’ai 28 ans. J’ai créée ce site pour partager mes expériences et vous faire gagner du temps grâce à mes articles.
Les problèmes d'érection